Ce matin, nous quittions ce bel hôtel, dans l’Eure, au volant de la nouvelle Zoé électrique – ayant eu la chance de venir la tester ici… Une halte de charme, au vert !

P_20170616_094942.jpg

Sur la Zoé, objet de ce voyage presse organisé par Renault, je reviendrai dans un autre post, mais je dois dire qu’elle est très agréable à conduire, sur route comme sur autoroute – P_20170616_094107.jpgmême si j’ai toujours quelques réserves au sujet de la voiture électrique en tant que voiture « voyageuse » !

 

Quant au Manoir, peu de réserves, sinon son prix (à partir de 180 euros la nuit pour les chambres Cocoon, comme celle dans laquelle j’étais logéeP_20170615_160432

… 210 euros pour les chambres classiques et 240 euros en suite).

P_20170615_160506.jpg

C’est un endroit dont le charme vous environne de façon discrète mais prégnante. Pas de luxe tapageur, mais de l’élégance, des petites attentions  tout est pensé pour votre confort, votre bien-être, mais aussi pour le plaisir des yeux et des sens…

P_20170615_202041.jpg

On s’y sent comme dans une maison de famille – l’une de ces maisons chabroliennes que la plupart d’entre nous, faute d’avoir hérité une propriété terrienne aux tilleuls centenaires, ne connaîtra jamais que par la magie du cinéma français (qui adore les scènes de grandes tablées houleuses sous le tilleul et de réunions de famille venimeuses au coin de la cheminée…)

P_20170616_093858.jpg

Les charmants propriétaires, Camille et Hugues, ont justement hérité de cet endroit, qui n’était alors qu’une grande exploitation agricole et ont décidé d’en faire ce lieu de charme et de luxe discret, ouvert depuis deux ans… Les banquiers n’ont pas été faciles à convaincre, il a fallu beaucoup batailler, mais ils ont gagné leur pari. Ils ont gardé l’exploitation céréalière – dont les champs environnent le Manoir, ce qui a aussi l’avantage de garder au loin tout voisin gênant ou bruyant ! P_20170616_091940.jpgCalme et sérénité assurés, à 100 km de Paris, dans une Normandie plus campagnarde, mais moins pluvieuse, paraît-il, que celle du Calvados… Certes, les activités ne se bousculent pas, mais vous pourrez profiter sur place du spa (hammam et sauna, malheureusement pas de piscine – du moins pas encore) et des soins prodigués (massages, soins du visages Cinq Mondes…) aller visiter les producteurs locaux – cidre, fromages, et toutes les bonnes spécialités locales, que vous retrouvez dans votre assiette au Manoir.

P_20170616_085108.jpgCar les propriétaires ont su bien s’entourer, et ont en cuisine un jeune chef remarquable, qui utilise à bon escient les nombreuses herbes aromatiques du potager,P_20170616_085045.jpg

P_20170615_210758.jpg

marie épices rares et bons produits locaux, et concocte chaque jour un menu unique, à partir de ses trouvailles. P_20170615_214234.jpgP_20170615_211937.jpgMention spéciale aux rillettes de maquereau, avec le concombre en jus vert, versé dessus au moment de servir; très original, frais et délicat.

En ce beau soir de juin, après le dîner, comme il était agréable de faire quelques pas dans le parc et de profiter de la sérénité vespérale…

P_20170615_223131.jpg

P_20170615_223105.jpg

Publicités