Je vais y aller bientôt, pour des raisons personnelles et professionnelles; si je vous en parle déjà, c’est que la Colombie a décidément le vent en poupe. En voie de redorer sa dangereuse réputation, elle vient d’être citée par plusieurs journaux et guides de renommée internationale comme l’une des destinations « émergentes » du tourisme…

 

Carthagene, ville coloniale

Le prestigieux New York Times l’a placée en number one des pays à découvrir d’urgence,  le Guardian et Madame Figaro lui ont consacré des articles récents,  le fameux guide « 1000 sites à visiter avant de mourir » vient de faire entrer Carthagène parmi ses merveilles du monde.
Au Royaume-Uni, le magazine professionnel Selling Long Haul l’a nominée comme « destination la plus prometteuse 2010 », dans la catégorie « étoile émergente ».
Bref, la Colombie, ça « buzze », comme le souligne l’hebdo Marianne, distribué cette semaine au Salon du Tourisme pour son dossier sur les destinations touristiques en vogue.
Et en effet, ce pays qui effrayait encore les voyageurs il y a quelques mois, commence à les attirer, d’autant que la sécurité s’est considérablement améliorée ces deux dernières années. Même s’il convient toujours d’éviter certaines zones, et de ne pas partir seul à l’aventure  !
Justement, de leur côté, les voyagistes commencent à prendre en mains cette destination d’avenir. Récemment, une mission “Sécurité”  ATR (Association pour un Tourisme Responsable) a visité le pays et conclu de l’ouvrir à ses voyagistes adhérents.
Parmi les premiers, la Balaguère (membre d’ATR) vient d’annoncer qu’elle faisait entrer la Colombie dans son catalogue : un circuit baptisé  Colombie, Couleur Café, propose d’aller de la Cité Perdue à la Sierra Nevada del Cocuy, pendant 22 jours (dont 4 1⁄2 journées de marche). Il débute par un trek tranquille dans la zone du café, se poursuit par une marche extraordinaire à la rencontre des indiens Kogis dans la Sierra Nevada de Santa Marta et s’achève par des randonnées d’altitude à la découverte des glaciers du Cocuy.

Ciudad perdida, crédits photo Vincent Fonvielle-La Balaguère

L’occasion de vérifier que la Colombie, unique pays d’Amérique du Sud doté de côtes sur l’océan Pacifique et la mer des Caraïbes, a beaucoup à offrir : des villes coloniales – Cartagène et Bogotà en tête – aux plages tropicales, des forêts amazoniennes aux cordillères, glaciers et lacs d’altitude… Quant aux Indiens Kogis, ils sont les derniers héritiers vivants des grandes sociétés précolombiennes et leur territoire ne cesse de se réduire : un spectacle à leur profit a lieu ce soir même au théâtre Comedia à Paris !

En pratique :

 

Spectacle « La Mémoire des Possibles » au profit de l’association Tchendukua :  Théâtre Comédia, 4 boulevard de Strasbourg – 75010 Paris, 01 42 38 34 60
Circuit « La Colombie couleur café », à partir de 2980 €, renseignements auprès de la Balaguère, 05 62 97 46 46
Pour en savoir plus sur la destination , visitez le portail officiel du tourisme en Colombie, www.colombia.travel/fr

Publicités